Avec le Mont d’Or, tout est dans la boîte !

Mont d’Or ou Vacherin du Haut-Doubs, il est fabriqué depuis le 16ème siècle dans les fermes du massif jurassien durant les mois d’hiver. De nos jours, c’est principalement un fromage laitier.

Affiné pendant 21 jours sur une planche d’épicéa, ce fromage à pâte molle et croûte lavée est ensuite placé dans une boîte d’épicéa dont il prend les notes boisées.

Dégustez-le chaud dans sa boîte ou intégrez-le dans vos recettes !

La maltaise de Tunisie, reine des oranges, est arrivée ce matin !

Demi-sanguine, sa chair tendre et très juteuse, a une saveur à la fois douce et acide. A déguster à la croque ou en jus !

Son écorce est la plus aromatique. Bien lavée, bien séchée, pilée, elle parfumera de multiples mets sucrés.

Légumes et fruits d’été n’ont pas dit leur dernier mot et les délices d’automne s’invitent également à votre table !

Girolles françaises ;

Cèpes français ;

Ail rose du Lautrec, au sommet de sa qualité ;

Figue noire de Provence : appréciez-la fraîche, cuite au four ou poêlée ;

Fenouil bulbe, à déguster en salade ou dans des plats mijotés;

Coings, dans vos recettes sucrées ou préparations salées ;

Courges, pour vos soupes, purées, gratins ou autres plats salés ou sucrés…

Gâteau au chocolat et courgettes

Préparation : 15 min. Cuisson : 30 min

Ingrédients : 400 g de courgettes, 4 œufs, 130 g de sucre roux, 50 g de farine, 50 g d’amandes en poudre, ½ sachet de levure chimique, 1 pincée de sel, 2 cuillères à soupe de cacao amer, 200 g de chocolat noir

Préchauffez le four à 180°C.

Epluchez et râpez très finement les courgettes. Réservez-les dans une passoire pour les faire dégorger.

Mélangez 4 œufs et 130 g de sucre roux. Ajoutez la farine, la poudre d’amandes, le demi sachet de levure chimique, 1 pincez de sel, 2 cuillères à soupe de cacao amer. Faites fondre le chocolat.

Mélangez le tout. Ajoutez les courgettes égouttées. Mélangez bien.

Transvasez dans un moule à manquer et mettez au four pendant 30 min. à 180°C.

Carré d’agneau au pesto d’épinards et de pistaches

Préparation : 15 min – Cuisson : 25 min.

Pour 4 personnes

1 carré d’agneau de 8 côtelettes – 200 g d’épinards frais – 100 g de pistaches émondées – 50 g de parmesan râpé – le zeste d’1 citron – 1 gousse d’ail – 10 cl d’huile d’olive – 2 c. à soupe pour la poêle – 1 pincée de gros sel – poivre du moulin

Sortez le carré d’agneau du réfrigérateur 30 min. avant de le cuire.

Préchauffez le four à 180°C.

Epluchez et dégermez l’ail, lavez les épinards et retirez leur côte. Mixez ensemble les épinards, les pistaches, l’ail, le parmesan, la moitié de l’huile, le zeste de citron et le gros sel. Ajustez la consistance en ajoutant au besoin les 5 cl d’huile restants et poivrez selon votre goût.

Faites chauffer les 2 c. à soupe d’huile dans une poêle à feu vif et saisissez le carré sur toutes les faces pour le faire dorer. Enfournez la poêle pour 10 min.

Sortez le carré du four et baissez la température à 170°C.

A l’aide d’un pinceau, badigeonnez généreusement de pesto le côté charnu du carré. Placez la poêle dans le four et laissez cuire 12 à 15 min. Servez avec des spaghettis cuits al dente agrémentés du pesto restant.

Quel vin ? Un pommard.

 

Salade de fèves et feta marinée

Pour 4 personnes

400 g de fèves écossées – 400 g de petits pois écossés – 1 gousse d’ail – ½ oignon blanc – le jus d’1/2 citron – 4 c. à soupe d’huile d’olive – 2 pincées de fleur de sel – sel, poivre – ½ bouquet de menthe fraîche.

Pour la feta marinée : 200 g de feta – 10 cl d’huile d’olive – ½ c. à café de piment d’Espelette – 4 brins de coriandre

Rincez et séchez la coriandre puis hachez-la. Coupez la feta en tranches pas trop épaisses. Mettez-la dans une assiette creuse avec l’huile d’olive, la coriandre, la fleur de sel et le piment.

Faites cuire les fèves et les petits pois dans une grande quantité d’eau bouillante salée pendant 3 min. Rafraîchissez sous l’eau froide pour arrêter la cuisson. Retirez la peau blanche des fèves.

Hachez finement la menthe. Epluchez l’ail et hachez-le finement, en ayant pris soin de retirer le germe. Pelez l’oignon et hachez-le finement.

Mélangez les fèves et les petits pois, la menthe, l’ail, l’oignon, le jus de citron et l’huile d’olive. Salez et poivrez.

Au moment de servir, ajoutez les tranches de feta marinée. Servez avec du pain à la semoule tranché et grillé.

Quel vin ? Un crozes-hermitage blanc

Source : [Saveurs Best Of 2016]

Artichaut farci au chèvre et aux lardons

Préparation : 15 min – Cuisson : 1.5 heure

Pour 4 personnes

4 artichauts frais – 80 g d’oignons émincés – 150 g de lardons fumés – 80 g de chèvre en bûche coupé en morceaux et 4 tranches pour la finition – 100 g de crème fraîche – 1 pincée de sel – 1 pincée de poivre moulu – 4 c. à soupe de thym frais

Coupez le haut des feuilles d’artichaut et jetez-les. Cuisez les artichauts à la vapeur 45 – 50 min. Faites revenir les oignons émincés et les lardons pendant 5 min. Ajoutez le fromage de chèvre, la crème, le sel, le poivre et 3 c. à soupe de thym, mélangez, et réservez.

Préchauffez le four à 160°C (Th. 5 – 6). Retirez les feuilles du milieu et le foin de chacun des artichauts puis déposez les artichauts préparés dans un plat à gratin. Garnissez les artichauts de farce, posez une tranche de fromage de chèvre sur le dessus, puis saupoudrez du thym restant.

Enfournez et cuisez 20 min. à 160°C. Servez chaud.

Quel vin ? Un sancerre blanc.

 

Filet mignon de porc aux radis roses

Préparation : 20 min – Cuisson : 1 heure

Pour 4 personnes

600 g de filet mignon de porc – 1 botte de radis roses – 1 échalote – 1 gousse d’ail – 5 carottes primeurs ou 10 mini-carottes – 1 cube de bouillon de légumes – 20 cl de vin blanc sec

Lavez et égouttez les radis, coupez les fanes. Gardez les radis entiers. Lavez les carottes. Emincez l’ail et l’échalote.

Coupez le filet mignon en gros dés.

Dans une sauteuse, faites revenir les dés de filet mignon avec une cuillerée à soupe d’huile d’olive jusqu’à coloration dorée.

Ajoutez l’échalote et l’ail, remuez. Déglacez ensuite avec le vin blanc. Ajoutez les radis, les carottes, 50 cl d’eau et le cube de bouillon.

Salez et poivrez, couvrez et laissez mijoter 45 min à feu très doux.

Quel vin ? Un coteaux-varois rosé.

Source : Saveurs / Best Of 2016